Rechercher dans ce blog

vendredi 14 octobre 2011

Maryse Ewanje-Epée en 10 mots chrono


C'est en sautant, que Maryse Ewanje-Epée s'est fait connaître. Pendant de nombreuses années, elle a figuré dans la liste de la crème des sauteuses en hauteur. Cette franco-camerounaise a détenu pendant 21 ans, le record de France de la discipline: 1m96. Depuis 1995, Maryse a raccroché les crampons et s'est reconvertie dans le journalisme et la production. Entre RMC sports et Canal plus Afrique, Maryse Ewanje-Epee fait parler son verbe, car, il faut le dire, l'ex-championne n'a pas la langue dans sa poche. D'ailleurs, pour notre plus grand plaisir, elle l'ouvre ici, sur D'ACTU pour nous parler d'elle en 10 mots chrono.

ENFANCE
Heureuse, avec mes trois soeurs, à faire toutes les bêtises du monde avec notre "club des 4 justicières". Dans le sud de la France, avec mes grands-parents et ma mère.

FRANCE
Mon pays de naissance et d'éducation. Je l'aime infiniment, ce pays qui propose tous les paysages. Pour moi, elle a été longtemps "la douce France" de la chanson. Mais depuis quelques temps, la libération d'une parole extrême donne le sentiment qu'une partie de la population espère dans un repli national, régler des problèmes planétaires ( écologiques ou encore économiques). La solution: opposer toujours plus d'humanité aux agressions quotidiennes; prendre le temps d'aimer les siens et de le leur dire; lever le pied, même quand tout vous pousse à accélérer; réfléchir; se poser et se souvenir qu'on l'aime ce pays!



CAMEROUN
Le pays de mes ascendances. Exotique, comme une destination inconnue pour moi. Je ne l'ai découvert qu'il y a quatre ans, au cours d'un voyage trop bref. Mais dès les premiers pas, j'ai eu l'impression de faire partie du paysage; de reconnaître le sol de latérite rouge, même si tout le monde voyait bien que je n'étais pas tout à fait d'ici. J'ai encore beaucoup de choses à voir et à découvrir. Si seulement le billet n'était pas aussi cher! J'ai promis à mon fils, mon dernier enfant, que nous ferions le prochain voyage ensemble. Les enfants doivent rester en contact avec leurs origines et c'est aux parents de tisser le lien.

MERE
Une femme forte qui s'est battue seule pour inculquer des valeurs à ses enfants. Elle nous a suivi, ma soeur Monique et moi, sur tous les terrains de sports. Prenant même l'avion pour la première fois jusqu'en Corée aux jeux Olympiques, pour nous voir, alors qu'elle baragouinait deux mots d'anglais!
Lorsque je sautais, j'avais toujours peur qu'elle fasse une crise cardiaque, quand je ratais un saut!



SAUT EN HAUTEUR
Une façon de m'élever, de voir le monde sous un angle différent. Je me suis épuisée pour ce sport avec bonheur et parfois, avec douleur. Le saut en hauteur a été ma discipline de vie pendant  plus de 20 ans. J'étais un peu perdue, lorsque je me suis arrêtée. Il a fallu trouver d'autres marques.



1M96
4 centimètres en dessous des 2 mètres qui resteront une frustration quelque part. Mais beaucoup plus que ce que j'aurais penser être capable de faire quand j'étais môme. Je suis plutôt fière de moi finalement. J'ai encore, des années après, toutes les sensations de ce record. Je m'en souviens comme si c'était hier: mon cri, le salto raté( sourire), le père de mes enfants, que je ne connaissais pas encore, qui commentait le saut. Et surtout, cette sensation de légèreté qui était tout le sel de cette discipline.



ENFANTS
Mélissa, Tanya, Maia et Mikka. Quatre individualités, si fortes et si différentes. Ils m'ont faite mère, un rôle qui ne supporte aucun à peu près. Ils me révèlent. Grâce à eux, je connais ma force et j'accepte mes faiblesses.



AFRIQUE
Tellement vaste! Tellement à découvrir! J'en ai vu si peu. J'essaye de compenser en lisant et en écoutant tout ce qui parle d' Afrique. Et je rêve d'une année sabbatique où je pourrais faire le Tour du continent et visiter les amis que j y ai aujourd'hui. A chaque fois que j'ai été en Afrique, j'ai ressenti le besoin de ralentir, de prendre le temps de me poser autour d'un plat, comme si quelque chose m'intimait de respecter la terre et les gens.

AMITIE
C'est une force, un fil conducteur qui vous guident, sans jamais rien n'exiger. C'est la perfection d'une relation qui n'a pas besoin de se rassurer, ni de se confronter. J'ai peu d'amis et ils ne quittent jamais mon coeur.



AVENIR
Je ne me projette pas. Je vis le présent parce qu'il arrive un âge dans la vie, où il faut prendre le temps de vivre chaque instant, sans penser à celui d'après. C'est la meilleure façon de ne pas passer à côté de la vie.



UN MOT QUI VOUS CARACTERISE ET QU'ON AURAIT OUBLIE?
Je ne sais pas. "partage", peut-être...ou "Héritage"

http://www.mais-tisse.com
http://www.plusdafrique.com












1 commentaire:

  1. Je redécouvre l'athletisme par ton emission bravo a toi et ton equipe

    RépondreSupprimer